Deux écharpes en laine ruban

Il y a près d’un mois, lorsque la chaleur n’était pas encore aussi accablante et que l’on pouvait envisager de porter quelque chose au cou, j’ai réalisé deux écharpes en laine ruban identiques, l’une pour moi, l’autre pour ma mère.

J’ai utilisé la laine « Salsa » de chez Ice Yarns. Et pour les explications, j’ai utilisé celles fournies avec la laine : l’écharpe terminée donne l’impression d’un point assez complexe alors qu’il s’agit simplement de rangs successifs de huit mailles tricotées au point mousse ! D’ailleurs, comme chaque rang ne fait que huit mailles, la réalisation a été très rapide, en 2h, mon écharpe était terminée !

C’était la première fois que je tricotais ce type de laine, et j’ai été agréablement surprise par la facilité et la rapidité avec laquelle je l’ai réalisée, ainsi que par le résultat final qui est très sympa. Seul bémol peut-être, la laine ruban n’est pas très agréable à tricoter, on  s’emmêle un peu dans le ruban et il faut rester vigilant tout au long du travail pour passer les aiguilles dans les bons trous.

20140607-_MG_7954

Gilet rouge

Voici un petit gilet rouge en coton tricoté pendant les vacances d’été…

_MG_5782C’est mon premier tricot (aux aiguilles), et j’avoue que j’en suis assez fière ! Non seulement j’aime beaucoup le rendu, mais en plus, le gilet est très agréable à porter car le fil est très doux.

Il s’agit d’un modèle gratuit de chez DROPS : http://www.garnstudio.com/lang/fr/visoppskrift.php?d_nr=100&d_id=2&lang=fr

J’ai utilisé un fil en coton de chez Ice Yarns (Baby cotton) et des boutons assez gros achetés en promo chez Mondial tissus.

C’est essentiellement tricoté en jersey, sauf les bandes de côtes sur le corps et sur les avant-bras (on ne voit pas trop sur la photo…).

J’ai peiné quelque peu pour l’assemblage ! J’ai fait les coutures d’épaules à la main, mais pas le montage des manches : comme le corps est tricoté en une seule pièce, j’ai dû monter les manches à la fin. Après moult tentatives pour coudre ces s******* manches sur le corps à la main, j’ai opté pour la couture à la machine et franchement, je trouve le résultat très probant, n’en déplaise aux puristes !

Photo: Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/