Pochons réversibles

IMG_0868Cette fois-ci, j’ai un peu cousu pour Noël, et j’ai fait ces deux pochons réversibles pour nos deux mamans.

J’ai suivi ce tuto.

Pour le tissu, j’ai utilisé un vieux coupon bi-face que m’avait donné ma maman. Les deux pochons que j’ai réalisés sont identiques et réversibles, ils s’attachent par un cordon (cordon de MT, perles de Loisirs et Créations). Pour le fond, je n’ai pas voulu utiliser de carton, j’ai préféré tailler les deux disques dans une vieille pochette en plastique rigide pour que les pochons puissent être lavés facilement.

Ce coupon de tissu est à lui seul toute une histoire : ma maman l’avait acheté il y a très longtemps, alors que j’étais petite, et j’ai toujours rêvé qu’elle m’en fasse un quelconque déguisement de princesse, mais le temps a passé et comme elle a arrêté la couture, elle me l’a donné. Je trouvais dommage de ne rien en faire, et comme il y avait très peu de tissu, j’étais assez limitée dans mes choix. D’où l’idée des pochons. J’espère que sous cette forme, il aura un usage auprès de ses nouvelles propriétaires !

Haut noir en satin et perles en nacre d’abalone

Pour conclure cette petite série de productions de l’été : un petit haut en satin.

_MG_1723Il s’agit du modèle 110 du Burda de juillet 2013 :

928113966438f820c31629df08a9d534 Il a été très facile à réaliser, mais le rendu n’est pas tout à fait ce que j’attendais. L’encolure est moins profonde que sur le modèle du magazine, mais c’est peut-être dû à mon tissu qui est n’est pas extensible.

J’ai utilisé du satin noir synthétique que j’avais dans mon stock et dont je ne me souviens plus de la provenance. Pour la décoration de la bretelle, j’ai utilisé des grosses perles de nacre d’abalone achetées sur internet (mais je ne me souviens plus de l’enseigne). Enfin, le fil argenté qui a servi pour la broderie vient de MT.

Détail de la bretelle :

_MG_1728Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Déco de cheveux – 1

_MG_1752Voici une décoration de cheveux que j’ai réalisée à l’occasion du mariage d’un ami. Même si je l’ai entièrement cousue à la main, elle a été très rapide à faire.

J’ai utilisé une chute de satin blanc crème et quelques perles. Pour cela, j’ai suivi un des nombreux tutos qui existent sur le net pour ce genre de fleur en tissu. J’ai ensuite simplement cousu la fleur sur une épingle à cheveux et tour était joué !

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Recyclage de deux manches de veste en cuir

L’année passée, j’ai participé à un concours de couture sur le forum des Fées Tisseuses. L’objectif était de recycler un vieux vêtement en réduisant autant que possible la quantité de chutes.

J’avais justement deux manches en cuir vert données par ma sœur. Comme il y avait un trou dans la manche droite au niveau de l’épaule, elle m’avait donné la veste pour que je récupère les manches. J’ai décousu les manches et je lui ai restitué le corps de la veste ainsi que les poignets pour qu’elle puisse les réutiliser en remplaçant simplement les manches en cuir par des manches taillées dans un autre tissu. Ainsi elle pourrait porter à nouveau cette veste qu’elle aime beaucoup. Donc voici mes pièces de départ :

20140331-_MG_6561Je suis partie sur le thème des accessoires pour le tir à l’arc et j’ai réalisé :

– un carquois de hanche avec un porte-clé à deux pompons et une attache de ceinture (que l’on voit tous deux sur le haut de la photo)

20140608-_MG_8016– une protection pour l’avant-bras

20150221-_MG_225920150221-_MG_2260recadrée– une protection pour les doigts

20150221-_MG_2264recadrée20150221-_MG_2271Avec le cuir qui me restait, j’ai continué sur le thème des accessoires avec :

– une ceinture large :

20150221-_MG_2251– un collier

20140608-_MG_8051– une série de boucles d’oreilles

20140608-_MG_803420140608-_MG_802620140608-_MG_802720140608-_MG_8042Au final, je n’ai pas utilisé l’intégralité des chutes, mais je conserve l’idée de les employer plus tard dans d’autres bijoux, en les associant peut-être avec d’autres couleurs de cuir. Voici ce qu’il me reste aujourd’hui :

Chutes petitePhotos portées : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/