Pull gris dos nu

Dernier de la série, ce pull tout simple.

_MG_0156Mais dont tout l’intérêt réside dans le dos :

_MG_0158Le modèle est extrait du Burda Tricot n°19 (de 2012), et il s’agit du modèle 26. Par rapport au magazine, j’ai beaucoup réduit le dos nu, qui normalement va jusqu’en dessous de la taille. Mais pour des raisons pratiques, je me suis dit que ce serait mieux ainsi.

C’est assez rare pour le remarquer, ce pull est une réussite très franche : il est pratique, très doux, discret mais en même temps sympa. Bref, depuis qu’il est fini, je le mets assez souvent. Pourtant, les choses avaient mal commencé… J’ai acheté ce fil, qui est un mélange de coton et d’acrylique à un prix très attractif chez Ice Yarns, mais sur la photo il était marron, et j’ai eu la surprise de recevoir un fil gris lors de l’ouverture du colis… Et puis, j’ai mis du temps à trouver un modèle qui convienne car le fil est torsadé et irrégulier, donc c’était impossible d’avoir un rendu sympa avec un motif ajouré ou des torsades. J’ai pas mal erré avant de tomber sur ce modèle assez simple. Et justement, comme le modèle est assez simple, j’ai mis beaucoup de temps à le finir. Ces grandes étendues de jersey, c’était l’ennui absolu… En plus de cela, j’ai fait des erreurs : j’ai tricoté le devant en M avant de me rendre compte que c’était trop grand. Et comme ça me coûtait beaucoup de tout défaire, j’ai simplement tricoté le dos en S et j’ai recoupé le devant dans la pièce tricotée (sacrilège !!). Pour les manches, j’ai prévu un peu juste et au moment de les monter, j’étais persuadée que ce serait trop court, et qu’il faudrait reprendre des mailles pour retricoter quelques rangs a posteriori, mais finalement, c’est pile bien. J’avais aussi prévu un ruban pour le dos, mais comme ça tient assez bien sur les épaules sans attache (contrairement au modèle du magazine), je préfère laisser tel quel.

Enfin, dernière bonne surprise, le fil était assez désagréable à tricoter, il est un peu rêche, j’avais peur que le pull ne soit pas très agréable pour la peau… Et finalement, il est très doux, c’est assez incroyable !

Photos : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>