Pochons réversibles

IMG_0868Cette fois-ci, j’ai un peu cousu pour Noël, et j’ai fait ces deux pochons réversibles pour nos deux mamans.

J’ai suivi ce tuto.

Pour le tissu, j’ai utilisé un vieux coupon bi-face que m’avait donné ma maman. Les deux pochons que j’ai réalisés sont identiques et réversibles, ils s’attachent par un cordon (cordon de MT, perles de Loisirs et Créations). Pour le fond, je n’ai pas voulu utiliser de carton, j’ai préféré tailler les deux disques dans une vieille pochette en plastique rigide pour que les pochons puissent être lavés facilement.

Ce coupon de tissu est à lui seul toute une histoire : ma maman l’avait acheté il y a très longtemps, alors que j’étais petite, et j’ai toujours rêvé qu’elle m’en fasse un quelconque déguisement de princesse, mais le temps a passé et comme elle a arrêté la couture, elle me l’a donné. Je trouvais dommage de ne rien en faire, et comme il y avait très peu de tissu, j’étais assez limitée dans mes choix. D’où l’idée des pochons. J’espère que sous cette forme, il aura un usage auprès de ses nouvelles propriétaires !

Déco de cheveux – 2

_MG_2181Deuxième mariage, deuxième décoration de cheveux. Cette fois-ci, j’ai fait une barrette avec deux papillons en origami.

J’ai utilisé une barrette en métal simple (Accessorize) que j’ai recouverte de tissu et sur laquelle j’ai cousu deux papillons en origami. Pour ces deux papillons, j’ai suivi ce tuto et j’ai utilisé deux petites chutes de tissus rouges légèrement différents. Ainsi, le dessus de chaque papillon est légèrement plus clair que l’intérieur des ailes : on peut apercevoir cette différence sur la photo en regardant bien, mais en réalité, elle est bien plus marquée.

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Des petits sacs pour le marché

IMG_0860Une petite soirée pour quatre sacs bien pratiques pour les fruits et légumes du marché ! Et en plus, c’est totalement de la récup’ puisqu’ils ont été taillés dans un vieux drap.

———————————————————————————————————————

Édit du 10 avril 2017 :

Ces sac sont tellement pratiques, je les utilise pour tout. Du coup, j’en ai refait une série de 14 ! Cette fois-ci, tout le drap y est passé !

Haut noir en satin et perles en nacre d’abalone

Pour conclure cette petite série de productions de l’été : un petit haut en satin.

_MG_1723Il s’agit du modèle 110 du Burda de juillet 2013 :

928113966438f820c31629df08a9d534 Il a été très facile à réaliser, mais le rendu n’est pas tout à fait ce que j’attendais. L’encolure est moins profonde que sur le modèle du magazine, mais c’est peut-être dû à mon tissu qui est n’est pas extensible.

J’ai utilisé du satin noir synthétique que j’avais dans mon stock et dont je ne me souviens plus de la provenance. Pour la décoration de la bretelle, j’ai utilisé des grosses perles de nacre d’abalone achetées sur internet (mais je ne me souviens plus de l’enseigne). Enfin, le fil argenté qui a servi pour la broderie vient de MT.

Détail de la bretelle :

_MG_1728Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Chauffe-épaules noir tout simple

_MG_1734J’ai fait ce petit chauffe-épaules noir avant l’été, dans une chute de tissu en maille achetée à MT pour presque rien.

L’idée était d’avoir quelque chose pour ne pas avoir froid aux épaules lorsque je porte une robe sans manches alors que ce n’est plus trop la saison. Je voulais un vêtement noir pour aller avec tout, mais surtout discret pour ne pas attirer l’attention sur lui, laissant la vedette à la robe. C’est pourquoi, j’ai opté pour ce design simpliste.

J’aurais quand même essuyé quelques difficultés, puisque ma machine refusait de coudre ce tissu sans le déformer et qu’elle ne possède pas de point élastique. J’ai contourné le problème et faisant l’ensemble des coutures à la main et avec un fil élastique, ce qui m’a pris un peut plus de temps que prévu…

J’ai ajouté 3 boutons en nacre noir de chaque côté uniquement pour la décoration.

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Déco de cheveux – 1

_MG_1752Voici une décoration de cheveux que j’ai réalisée à l’occasion du mariage d’un ami. Même si je l’ai entièrement cousue à la main, elle a été très rapide à faire.

J’ai utilisé une chute de satin blanc crème et quelques perles. Pour cela, j’ai suivi un des nombreux tutos qui existent sur le net pour ce genre de fleur en tissu. J’ai ensuite simplement cousu la fleur sur une épingle à cheveux et tour était joué !

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Pull multicolore en lin

Après un bon moment d’absence, je reviens avec une nouvelle série de créations réalisées ces derniers mois et dont je n’ai pu prendre des photos que récemment.

_MG_1713Pour ce pull, j’ai utilisé un fil de lin teint à la main que j’ai trouvé chez Iceyarns. J’ai suivi un modèle gratuit de Bergère de France que j’avais téléchargé sur leur site mais dont je ne parviens plus à trouver la référence. Quoi qu’il en soit, le modèle est assez simple de réalisation et est essentiellement fait en point rivière, ce qui donne une légère transparence au vêtement fini. L’effet bigarré est dû à la teinture du fil.

Je trouve l’association des couleurs (bleu-orange-gris) assez originale, et j’aime bien l’impression de moiré qu’il y a par endroits. Mon seul regret pour ce pull est que j’imaginais une encolure un peu plus échancrée.

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Écharpe pour lui

IMG_0550Pour lutter contre le froid hivernal, qui n’aura finalement pas été si vigoureux que ça, une écharpe tricotée pour lui.

J’ai utilisé ce modèle mais sans les franges et avec une seule couleur de laine. Donc finalement rien de bien inventif de ma part cette fois-ci.

La laine qu’ils conseillent pour la réalisation du modèle n’est pas très agréable au toucher, c’est pourquoi j’en ai choisi une autre, vendue également par Garnstudio. Cette laine, c’est « Cloud », en gris clair. Il s’agit d’une laine, certes un peu chère, quoique, mais surtout très douce, légère et agréable à travailler. Autant, j’ai pu avoir de mauvaises expériences avec certaines laines de chez Garnstudio, autant, celle-ci, je la recommande !

Et comme elle se tricote avec de grosses aiguilles, on a une grande écharpe bien chaude en moins de deux !

Explications du pull sans manches

_MG_0055petitePull à manches courtes en taille 36.
(largeur au niveau de la ceinture du pantalon : 40 cm)

Fournitures

– Aiguilles 3,5 (+ aiguilles 4 pour les premiers rangs)

– Crochet 3,5

– Flammé Lin de Bergère de France (41% coton, 41% acrylique, 18% lin), 50 g par pelote pour 125 m environ. Un peu plus de 4 pelotes. Cette laine n’est plus en vente, mais vous pouvez bien-sûr la remplacer par une similaire.

Échantillon

Aiguilles 3,5, un carré de 10 cm de côté en jersey endroit : 23 m. par 29 rgs.

Réalisation

Dos

Monter 92 m. aux aiguilles 4. Passer aux aiguilles 3,5 et faire une côte mousse (deux rangs endroit). Continuer en jersey.

Diminuer de 1m. de chaque côté à 7 cm, puis à 10 cm, puis à 12 cm, puis à 15 cm, puis à 18 cm. Vous avez effectué en tout 5 diminutions de chaque côté, soit 10 au total. Il vous reste 82 m. Continuer sans diminutions.

Augmenter d’1 m. de chaque côté à 34 cm puis à 37 cm. Vous avez effectué 4 augmentations. Vous avez désormais 86 m. sur vos aiguilles. Continuer tout droit jusqu’à 47 cm de hauteur totale (soit approximativement 130 rgs en tout). Rabattre toutes les mailles.

Devant

Faire de même que pour la pièce dos jusqu’à 20 cm de hauteur totale. Continuer ensuite tout droit.

Augmenter d’1 m. de chaque côté à 29 cm, puis à 31 cm, puis à 33 cm, puis à 34 cm, puis à 35 cm. Vous avez effectué 10 augmentations en tout. Vous avez à nouveau 92 m. sur vos aiguilles. Continuer tout droit.

Diminuer d’1 m. de chaque côté à 38 cm, puis à 40 cm, puis à 41 cm. Il vous reste 86 m. Continuer tout droit jusqu’à 47 cm de hauteur totale. Rabattre toutes les mailles.

Mettre un marqueur sur la pièce de devant. Coudre les deux pièces sur les côtés.

Empiècement d’épaules

Avec le crochet 3,5, commencer à une des coutures d’aisselle. Fixer le fil.

Tour 1 : 1 ml, puis ms tout le tour en piquant dans 1 « trou » sur 3 (ni dans chaque maille, ni dans une maille sur 2, l’intermédiaire). Finir par 1 mc dans la ml de début de tour.

Tour 2 : 7 mc puis 3 ml, continuer en b. S’arrêter à 7 m avant l’autre couture d’aisselle. Monter 40 ml. Reprendre à 7 m de l’autre côté de la coutre d’aisselle en faisant directement 1 b. Continuer en b jusqu’à 7 m avant la couture d’aisselle de l’autre côté. Faire 40 ml. Sauter les 7 mc de début de tour et faire 1mc dans la 3e ml du début du tour.

Tour 3 : 3 ml puis continuer en b (piquer entre les brides du tour précédent en passant le crochet non pas sous les 2 fils du haut de la bride, mais sous les 3 fils qui sont entre les deux brides, continuer ainsi sur tout le reste de l’ouvrage, c’est ce qui donne l’aspect « grillagé »). Une fois arrivé aux premières 40 ml du tour précédent (emmanchure), faire *2 b ensemble, 1 b*, répéter de *à* jusqu’à la fin de l’emmanchure. Continuer en b jusqu’à la seconde emmanchure, faire de même. Finir par 1 mc dans la 3e ml du début du tour.

Tour 4, 5, 6, 7, 8 et 9 : 3 ml puis continuer en b tout le tour. Finir par 1 mc dans la 3e ml du début du tour.

Tour 10 : 3 ml puis continuer en b. Juste avant le milieu de la première manche (placer un marqueur au milieu de la manche), faire 2 b ensemble, puis 1 b (au niveau du milieu de la manche), puis à nouveau 2 b ensemble. Continuer normalement en b jusqu’à la 2e manche. Faire de même. Finir par 1 mc dans la 3e ml du début du tour.

Tour 11 : Comme pour le tour 10, sauf : pour chaque manche, au niveau du milieu de la manche, faire *2 b ensemble, 2 b, 2 b ensemble* au lieu de *2 b ensemble, 1 b, 2 b ensemble*.

Tour 12 : Exactement comme pour le tour 10.

Bloquer le fil.

Finitions

Au niveau du bord inférieur de l’ouvrage, fixer le fil à une des coutures de côté et faire un 1 tour en b en commençant par 3 ml à la place de la 1re bride (faire 1 b dans 1 m sur 2). Finir par 1 mc dans la 3e ml du début du tour et bloquer le fil.

Rentrer tous les fils. Coudre une étiquette pour repérer le dos du vêtement. Enlever les marqueurs.

Le pull est fini ! :)