Gilet bleu à losanges

IMG_1256J’ai tout juste terminé ce gilet commencé l’été dernier. J’ai mis plus de temps que d’habitude pour un projet de cette taille car en arrivant à la moitié du projet, j’ai réalisé qu’il serait trop grand et que je ne pourrai pas le porter, ce qui a considérablement sapé ma motivation…

Mais finalement, je l’ai terminé et je vais l’offrir à ma sœur qui est à peine plus corpulente que moi et à qui il ira bien.

Il s’agit de ce modèle de chez Garnstudio, je l’ai réalisé avec le fil recommandé et vendu par eux : le fil Muskat en coloris bleu marine. Je n’ai pas mis de boutons pour le moment, car je n’en ai pas qui seraient adaptés et je pense que je vais laisser le loisir à ma sœur de choisir des boutons qui lui plairont, vu qu’elle est aussi couturière, ça ne sera pas une contrainte pour elle.

Pour ce modèle, toute l’idée est dans le dos :

IMG_1262J’avais vraiment été séduite par ce design et comme j’ai été assez déçue de ne pouvoir porter le gilet une fois terminé, je pense que je vais le refaire, mais cette fois dans la version robe qui finalement me plaît davantage. Une affaire à suivre, donc…

Premières chaussettes

IMG_1400J’ai terminé mes premières chaussettes ! Je les avais commencées l’hiver dernier et il me restait un tout petit bout de chaussette à finir depuis plusieurs mois.

J’ai utilisé ce modèle que j’ai à peine modifié pour avoir exactement la bonne taille. Pour la laine, je ne me suis pas compliquée la tâche pour une première tentative de chaussettes, j’ai utilisé la laine conseillée dans le modèle, la Drops Fabel, en coloris lavande.  Il s’agissait de deux pelotes offertes par ma sœur pour Noël.

Lampions

Cet été, j’ai travaillé dans une résidence pour personnes âgées, en tant qu’agent administratif. Et comme j’avais un peu de temps, j’ai animé une activité tricot et crochet. Lors de cette activité, j’ai proposé aux participants de réaliser des petits lampions en tricot ou en crochet d’après les deux modèles que je leur proposais. Voici donc les deux petits lampions que j’ai réalisés comme modèles (l’intérieur est tout simplement un pot de yaourt en verre).

IMG_1315

Pull multicolore en lin

Après un bon moment d’absence, je reviens avec une nouvelle série de créations réalisées ces derniers mois et dont je n’ai pu prendre des photos que récemment.

_MG_1713Pour ce pull, j’ai utilisé un fil de lin teint à la main que j’ai trouvé chez Iceyarns. J’ai suivi un modèle gratuit de Bergère de France que j’avais téléchargé sur leur site mais dont je ne parviens plus à trouver la référence. Quoi qu’il en soit, le modèle est assez simple de réalisation et est essentiellement fait en point rivière, ce qui donne une légère transparence au vêtement fini. L’effet bigarré est dû à la teinture du fil.

Je trouve l’association des couleurs (bleu-orange-gris) assez originale, et j’aime bien l’impression de moiré qu’il y a par endroits. Mon seul regret pour ce pull est que j’imaginais une encolure un peu plus échancrée.

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Écharpe pour lui

IMG_0550Pour lutter contre le froid hivernal, qui n’aura finalement pas été si vigoureux que ça, une écharpe tricotée pour lui.

J’ai utilisé ce modèle mais sans les franges et avec une seule couleur de laine. Donc finalement rien de bien inventif de ma part cette fois-ci.

La laine qu’ils conseillent pour la réalisation du modèle n’est pas très agréable au toucher, c’est pourquoi j’en ai choisi une autre, vendue également par Garnstudio. Cette laine, c’est « Cloud », en gris clair. Il s’agit d’une laine, certes un peu chère, quoique, mais surtout très douce, légère et agréable à travailler. Autant, j’ai pu avoir de mauvaises expériences avec certaines laines de chez Garnstudio, autant, celle-ci, je la recommande !

Et comme elle se tricote avec de grosses aiguilles, on a une grande écharpe bien chaude en moins de deux !

Petit pull sans manches

Troisième et dernière création estivale, ce petit pull sans manches pour l’été. J’ai un peu tardé à le poster car les partiels sont passés par là, mais au fond, ce n’est pas une si mauvaise chose puisque entre temps, j’ai terminé d’autres bricoles qui n’attendent plus qu’une photo !

_MG_0055petiteL’idée de ce petit pull est partie de la laine : j’avais acheté ce lot de 5 pelotes de Flammé Lin de Bergère de France sur un coup de tête sans trop savoir ce que j’allais en faire. C’était au moment où j’ai commencé le tricot, à cette époque je ne me rendais pas bien compte de la quantité de pelotes qu’il fallait pour tel ou tel projet. Et quand il a fallu choisir un modèle, je me suis vite rendue compte que 5 pelotes, c’était bien trop peu pour un pull ou un gilet, j’ai donc laissé le petit paquet au fond de mon armoire en attendant l’inspiration.

L’été dernier, après quelques recherches, j’ai eu une idée. Je me suis inspirée d’un vieux modèle de chez DROPS. J’aimais bien l’idée d’un petit pull léger pour l’été, et puis ça collait bien au niveau du nombre de pelotes nécessaires. Seulement, leur modèle était prévu pour une laine très différente et n’était pas transposable pour la mienne, j’ai donc gardé en tête la forme générale de leur modèle et j’ai improvisé !

Pour une (presque) totale impro, je suis très contente du résultat ! D’ailleurs, je vais mettre les explications de ce haut dans la section « Tutos » sous peu !

Comme la laine est un mélange de coton et de lin, le pull est assez léger et convient bien pour les journées un peu fraîches d’été.

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Aubépine en mohair

Avec deux pelotes de laine mohair offertes par ma sœur à Noël, il y a un an, j’ai tricoté le modèle Aubépine de Drops. Après quelques difficultés au début, car c’était la première fois que je tricotais un motif ajouré, j’ai vite pris le pli et l’écharpe était finie en quelques jours seulement. Le tricot monte vite avec des aiguilles n°6 !

IMG_0255petite

Gilet kaki

Voici un gilet terminé au début de l’été. J’ai suivi ce modèle DROPS.

J’ai utilisé une laine kaki mouchetée jaune pâle achetée il y a longtemps sur internet. Sur la photographie du vendeur elle semblait être plutôt vert sapin, j’ai été assez déçue à la réception, d’autant plus que je n’aime pas trop le kaki. C’est la raison pour laquelle elle est restée longtemps au placard.

Ayant pris la bonne résolution de ne plus acheter de fournitures avant d’avoir un peu écoulé celles que j’ai déjà, j’ai décidé de l’utiliser pour ce modèle qui me plaisait bien, en espérant que le résultat me plaise plus que la laine brute !

Finalement, je ne suis pas pleinement satisfaite de ce gilet, la couleur reste ce qu’elle est… Mais finalement, je pense que le résultat aurait pu être pire. J’ai choisi d’égayer un peu le vêtement par des boutons clairs assortis aux touches de jaune de la laine, et je trouve que c’est n’est pas trop mal.

En revanche, il y a un problème que je n’ai pas réussi à résoudre : les coins inférieurs des deux devants rebiquent et j’ai beau avoir fixé mon tricot après réalisation avant de l’assembler, c’est un peu mieux, mais ça ne reste pas parfait.

20141026-_MG_1066Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Deux écharpes en laine ruban

Il y a près d’un mois, lorsque la chaleur n’était pas encore aussi accablante et que l’on pouvait envisager de porter quelque chose au cou, j’ai réalisé deux écharpes en laine ruban identiques, l’une pour moi, l’autre pour ma mère.

J’ai utilisé la laine « Salsa » de chez Ice Yarns. Et pour les explications, j’ai utilisé celles fournies avec la laine : l’écharpe terminée donne l’impression d’un point assez complexe alors qu’il s’agit simplement de rangs successifs de huit mailles tricotées au point mousse ! D’ailleurs, comme chaque rang ne fait que huit mailles, la réalisation a été très rapide, en 2h, mon écharpe était terminée !

C’était la première fois que je tricotais ce type de laine, et j’ai été agréablement surprise par la facilité et la rapidité avec laquelle je l’ai réalisée, ainsi que par le résultat final qui est très sympa. Seul bémol peut-être, la laine ruban n’est pas très agréable à tricoter, on  s’emmêle un peu dans le ruban et il faut rester vigilant tout au long du travail pour passer les aiguilles dans les bons trous.

20140607-_MG_7954