Deux petites pochettes en cuir

J’ai peu de temps pour les loisirs en ce moment, donc à défaut de nouveautés, je vous présente deux petites pochettes réalisées il y a un longtemps déjà, mais que je n’avais pas eu le temps de poster ici.

IMG_20160819_113209Celle de gauche sert à ranger mes cartes de fidélité, et celle de droite est un étui pour ma pilule.

J’ai utilisé une petite chute de cuir de mon stock. J’aime bien ce cuir, il est assez original puisqu’il a une finition argentée à motifs sur le côté cuir et qu’il est noir sur le côté croûte. Le bouton provient aussi de mon stock.

J’ai fait les coutures à la main pour plus de sécurité !

IMG_20160819_113253

Déco de cheveux – 2

_MG_2181Deuxième mariage, deuxième décoration de cheveux. Cette fois-ci, j’ai fait une barrette avec deux papillons en origami.

J’ai utilisé une barrette en métal simple (Accessorize) que j’ai recouverte de tissu et sur laquelle j’ai cousu deux papillons en origami. Pour ces deux papillons, j’ai suivi ce tuto et j’ai utilisé deux petites chutes de tissus rouges légèrement différents. Ainsi, le dessus de chaque papillon est légèrement plus clair que l’intérieur des ailes : on peut apercevoir cette différence sur la photo en regardant bien, mais en réalité, elle est bien plus marquée.

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Déco de cheveux – 1

_MG_1752Voici une décoration de cheveux que j’ai réalisée à l’occasion du mariage d’un ami. Même si je l’ai entièrement cousue à la main, elle a été très rapide à faire.

J’ai utilisé une chute de satin blanc crème et quelques perles. Pour cela, j’ai suivi un des nombreux tutos qui existent sur le net pour ce genre de fleur en tissu. J’ai ensuite simplement cousu la fleur sur une épingle à cheveux et tour était joué !

Photo : Vincent Chalnot, http://chalnot.fr/

Bolas !

Il y a quelques années, un ami m’a offert mes premières bolas. Il les avait faites lui-même avec des balles de tennis qu’il avait recouvertes d’un tissu en velours noir et or, des chaînes et des rubans de velours bleu turquoise. Je les ai beaucoup aimées et je les ai fait danser sans relâche…

Mais voilà, toutes les belles histoires ont une fin. Et elles ont fini par vieillir, par s’user jusqu’à la moelle. Et un beau jour, rendant l’âme, l’une des balles s’est détachée pendant que je jonglais pour aller valdinguer dans l’herbe.

Que faire ? En acheter de nouvelles ? Après avoir erré sur les sites qui en vendent, j’y ai renoncé car je n’en trouvais aucunes qui me plaise. Et puis, il faut dire que j’y tenais à ces bolas ! J’ai donc décidé de les réparer.

J’ai commencé par changer les balles de tennis (que mon cher et tendre a gentiment accepté de percer à ma place !). J’ai choisi une étoffe pour les recouvrir, car l’ancienne avait été collée et n’était donc pas réutilisable. Et enfin, j’ai changé les rubans qui servaient de poignées. Au final, je n’ai gardé que les chaînes des anciennes bolas, mais j’ai tout de même l’impression que ce sont les mêmes… Je pense que c’est parce qu’elles ont gardé le même poids et la même maniabilité, mes mains s’en souviennent…

bolas